Marina Tanger

www.Marina-Tanger.com - www.Tanger-Marina.com
ces noms de domaines sont en vente, contactez nous sur: jean6380@gmail.com

Reconversion du port de Tanger Ville

reconversion du port de Tanger Ville

Un nouveau visage pour Tanger (nord du Maroc) dont le port du centre-ville va être redessiné dans les prochaines années, une reconversion vers le tourisme. Un projet de plus de 6 milliards de dirhams dont le roi Mohammed VI a présidé aujourd’hui la cérémonie de présentation.

Une immense Marina, un espace ouvert sur la ville et son patrimoine, le nouveau port de Tanger va redessiner le visage de la capitale du détroit. Tourné vers le tourisme, le projet d’un coût global de plus de 6 milliards de dirhams va aussi donner une nouvelle impulsion économique à la ville.

Tanger, carrefour touristique et culturel de la Méditerranée, c’est dans l’actuel port de la ville que le roi Mohammed VI ait fait présenter le projet de reconversion de ce vaste espace de plusieurs dizaines d’hectares.

Projet ambitieux, il ne s’agit pas seulement en effet de doter Tanger de nouvelles infrastructures portuaires, mais d’intégrer ville et port et de faire de Tanger un lieu de rayonnement culturel dans le respect de l’histoire et de l’environnement de la ville.

Le futur port de Tanger pourra accueillir les grands paquebots de croisières du monde (jusqu’à 3 en même temps). Tanger espère 300.000 touristes en 2016, et 750.00 en 2020. Croisières mais aussi plaisance grâce à une Marina de 1600 anneaux en 2016. À terme, d’autres Marina seront créées pour une offre globale de 3000 anneaux, de quoi se tailler une place de choix à l’entrée de la Méditerranée.

Maintien aussi des activités de pêche, un nouveau port sera créé pour remplacer l’actuel, et pour développer ainsi une filière créatrice d’emplois.

Maintien aussi des liaisons passager en ferries rapides, ils seront même facilités par la construction d’un nouveau terminal qui inclura la modernisation de la gare maritime.
Pour compléter ce développement portuaire, il faut bien sur plus de d’infrastructures hôtelières. Et le projet incluse la construction de 1600 lits supplémentaires.

Mais le futur port de Tanger-ville offrira bien plus, qu’il s’agisse de centres commerciaux, de bureaux, d’espaces verts ou de lieux de loisirs. Loisirs culturels en particulier, un vaste musée face à la plage, un centre des congrès, un multiplex. Culture et patrimoine aussi avec la revalorisation des abords du port (falaise de la kasbah en particulier).
Et pour les touristes comme pour les tangérois, un moyen original de découvrir des facettes inédites de la ville, un téléférique qui reliera le centre et le port. Les travaux de reconversion de la zone portuaire de Tanger Ville débuteront mars 2011, la livraison du port et de la Marina 2016. Les investissements nécessaires atteindront quant à eux 6,2 milliards de dirhams.

Tanger Marina

La société d’aménagement pour la reconversion du port de Tanger dotée de son capital

Une nouvelle étape a été franchie dans le développement de la ville de Tanger, la reconversion de son port centre-ville en grand port de plaisance. Après la création de la société en charge de ce vaste chantier, le roi Mohamed VI du Maroc a présidé hier à Tanger la signature de deux conventions pour doter l’entreprise publique de son capital.

Au terme de ces conventions, la société d’aménagement pour la reconversion du port de Tanger est dotée d’un capital de 600 millions de dirhams. Les principales contributions venant de l’état et du Fonds Hassan II pour le développement économique et social, 225 millions chacun. Le PDG de cette société d’aménagement a exposé au souverain marocain les grandes lignes de cette restructuration qui vise à redonner à Tanger sa place historique au sein de l’espace méditerranéen et à faire de son port l’un des premiers sites de la Méditerranée pour la plaisance et la croisière. La croisière est une forme de tourisme qui connaît à Tanger une forte impulsion depuis quelques années. L’ambition et d’attirer 1,25 million visiteurs d’ici 2015.

Nouvel axe de développement donc pour la ville du détroit permis par la prochaine ouverture du port passager de Tanger-Med. Le transfert de l’essentiel des liaisons maritimes régulières entre Maroc et Europe débutera en avril prochain et sera achevé en octobre, date de lancement du chantier de la nouvelle zone portuaire avant fin 2011.

Abdelouafi Laftit nommé PDG de la société d’aménagement pour la reconversion de la zone portuaire de Tanger ville

M. Abdelouafi Laftit a été nommé, par le roi Mohamed VI, à la tête de la société d’aménagement pour la reconversion de la zone portuaire de Tanger ville.

Cette nouvelle société d’aménagement aura pour mission d’assurer le pilotage du projet de reconversion et de qualification de la zone portuaire de Tanger ville, un projet d’envergure à présent envisageable grâce au transfert prochain de la grande majorité des liaisons maritimes vers Ie nouveau port Tanger Med Passagers, qui entrera en service dans les tout prochains mois.

 

La marina de Tanger

Tanger en voie de devenir un des premiers ports de plaisance en Méditerranée

Il va faire partie des grands projets qui devraient déssiner le nouveau visage de Tanger, le réaménagement de sa zone portuaire. Le roi Mohamed VI a nommé pour cela Abdelouafi Laftit président de la société qui va piloter ce dossier avec comme objectif de faire de la ville du détroit l’une des escales les plus importantes en Méditerranée en matière de croisières notamment.

C’est un chantier majeur qui devrait changer la physionomie de la ville de Tanger. Le port de la ville du détroit va être transformé pour devenir un des premiers ports de plaisance en Méditerranée. Un immense chantier conduit par Abdelouafi Laftit nommé hier par le roi Mohamed VI président de la Société d’aménagement pour la reconversion de la zone portuaire de Tanger Ville.

Une reconversion rendue possible puisque dans quelques mois, la plupart des liaisons maritimes se feront à partir du port de Tanger Med. A terme, ce projet devrait ouvrir davantage la ville de Tanger sur la mer, et revaloriser toute la zone portuaire, une zone incluant la médina, la corniche et tout le patrimoine architectural avoisinant.

A la clé de ces changements, de nombreux emplois bien sur surtout dans l’hôtellerie, le tourisme, le commerce et les loisirs. Il faut dire que le port de Tanger pourrait recevoir jusqu’à 200.000 croisiéristes par an, c’est 10 fois plus qu’actuellement. Et selon le journal L’Economiste daté du mois d’octobre dernier, chaque plaisancier dépense en moyenne 900 dirhams par escale, une manne financière évidemment très importante pour l’économie locale.

La nouvelle société sera détenue par l’état, le Fonds Hassan II, la ville de Tanger, l’Agence Nationale des Ports et l’Agence pour la promotion et le développement nord.

La marina de Tanger

La Marina géante de Tanger vise 300 000 croisiéristes en 2016

marina géante de Tanger en maquette

avec cette Marina (ici en maquette), Tanger défie les grands terminaux de plaisance de la rive nord Méditerrannée


Tanger, ville emblématique du Nord du Maroc, devrait devenir vers 2016 une destination privilégiée des navigateurs et des touristes fortunés, sur le détroit de Gibraltar. Un projet de reconversion de l'ancien port de plaisance de la ville a été lancé en mars dernier, avec des investissements de 620 millions d'euros. Objectif, 750 000 touristes de croisière en 2020.


Le projet de reconversion de l'ancien port de plaisance de Tanger en une Marina de plus de 1600 anneaux (soit l'équivalent de bateaux et autres Yachts) est déjà lancé, et devrait être achevé vers 2016. Les promoteurs du projet ambitionnent de faire du port de Tanger-ville l'une des meilleures offres de services aux navigateurs et aux embarcations de plaisance, avec une capacité de 1.610 anneaux, autant de places aux quais. Son objectif, à terme, est de devenir la méga-marina de sa région avec 3.000 anneaux. Les plus grands paquebots de croisières au monde devraient mouiller dans cette future méga-marina. Le tourisme de croisière devrait y prospérer avec un trafic de 300.000 croisiéristes en 2016 et de 750.000 en 2020. Les promoteurs de ce projet voient grand. Tanger est en passe de devenir la ville hyper-équipée en infrastructures de transports.  Les travaux de construction du nouveau port de plaisance ont démarré au mois d'avril 2011 et sont réalisés à hauteur de 35 %. Ce projet comprend
également l'aménagement d'un terminal "passager fast ferry", avec la rénovation et la modernisation de la gare maritime existante afin qu'elle puisse offrir de meilleures conditions de confort et de sécurité aux passagers. Et, pour être ''tendance'', le port de plaisance sera desservi par un système de téléférique qui permettra une liaison directe entre le centre de la ville, la marina, le nouveau port de pêche et la kasbah. La future marina, dont les travaux ont été
supervisés mardi par le souverain marocain, devrait devenir vers 2020 une des destinations privilégiées des ''croisiéristes''. La construction de ce port de plaisance intervient quelques mois après le lancement
controversé de la construction du train à grande vitesse, qui doit relier Tanger aux principales villes touristiques du pays, notamment Marrakech. Rabat, sur les rives du Bouregreg, a déjà sa marina, qui compte quelques 200 anneaux. Le projet a été réalisé en 2007 dans le cadre d'investissements émiratis. 

www.Marina-Tanger.com - www.Tanger-Marina.com
Ces noms de domaines sont en vente, contactez nous sur: jean6380@gmail.com